Impacts économiques, sociaux et environnementaux des événements équestres

Pourquoi s’intéresser aux impacts des événements équestres ? Le contexte actuel est marqué par un important développement des sports et loisirs équestres. Celui-ci s’accompagne d’une augmentation importante du nombre de compétitions équestres sportives organisées en France chaque année (il a plus que doublé en en 10 ans pour s’élever à plus de 102 000 en 2015). L’organisation de ces événements impacte les territoires qui les accueillent aux niveaux économique, social et environnemental. Les études d’impacts mettent en évidence l’importance de ces manifestations pour le dynamisme des territoires locaux, de par leur participation au développement régional. Ils fournissent ainsi des outils de sensibilisation des territoires à l’accueil d’événements équestres, démontrant l’intérêt qu’ont les territoires à renforcer la place du cheval et à l’intégrer dans la stratégie territoriale.

2

par Céline VIAL - PION - | 20.10.2016 |
Niveau de technicité :
Compétition de dressage à Pompadour © A. Laurioux
Sommaire

Définition des impacts économiques, sociaux et environnementaux

Impact économique

Il prend en compte la somme d'argent qui entre sur le territoire grâce à l'événement (injection nette), auquel on ajoute l’effet multiplicateur (effets d’entraînement à moyen terme).


Impact social

Il représente l'intérêt des spectateurs à participer à l’événement et son ancrage dans le paysage social et culturel à travers l’intérêt que lui porte la population locale.


Impact environnemental

Ce dernier prend en compte les perturbations de l'environnement, positives ou négatives et d’ordre qualitatif, quantitatif ou fonctionnel, induites par la manifestation.

Méthodes d'évaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux

Les travaux réalisés entre 2011 et 2013 dans le cadre du programme de recherche Ifce-INRA « cheval et territoire » ont permis de construire progressivement une méthode d’étude des impacts économiques, sociaux et environnementaux de court terme des événements équestres de petite et moyenne envergure.

Tableau 1 : études d’impact d’événements équestres réalisées dans le cadre de ce programme entre 2011 et 2013
Etude exploratoireImpact économiqueImpact socialImpact environnemental
2011Pompadourx
Le pinx
2012Le pinx
Clunyx
Rosièresx
Pompadourx
2013Pompadourx
Poneys sous les Pommiers, St-Lôxx
Championnats de Normandie, Auversxx
Championnats de France de Horse Ball féminin, Clunyxx
CSI ****, Bourg en Bressexx
Finales Endurance jeunes chevaux, Uzèsxxx

 

Impact économique : La méthode utilisée permet d’évaluer les effets directs, indirects et induits de l’événement en prenant en compte les injections (flux financiers entrant sur un territoire en provenance d’agents extérieurs) et fuites monétaires (flux financiers sortant du territoire en direction d’agents extérieurs pour les besoins de l’événement) suscitées par l’événement, mais aussi l’effet multiplicateur de cet argent injecté sur le territoire (réutilisation/circulation des revenus ainsi créés).

Impact social : D’une part, une évaluation quantitative permet d’obtenir une valeur monétaire qui représente l’utilité que perçoivent les spectateurs du fait d’assister à l’événement (valeur d’usage) et la valeur accordée à l’événement par les habitants locaux n’y ayant pas assisté (valeur de non-usage). D’autre part, une analyse qualitative détaillée permet d’identifier les apports et nuisances liées à l’événement.

Impact environnemental : Il est pris en compte à travers une estimation des différents postes impactant l’environnement (gouvernance, partenariats et sensibilisation ; consommation de ressources et émissions ; milieu naturel et biodiversité), qui sont analysés au regard de la capacité de charge du milieu, et à travers une étude des actions écoresponsables mises en place par les organisateurs pour limiter les impacts environnementaux de l’événement sur chacun de ces postes.

La méthodologie pratique repose sur :

  • une étude de la comptabilité de l’événement,
  • des enquêtes pendant l’événement auprès des participants et de leurs accompagnateurs, des spectateurs, des exposants et restaurateurs, des employés et bénévoles,
  • un comptage des différents publics, notamment spectateurs et accompagnateurs de participants si l’événement se déroule en milieu ouvert,
  • des enquêtes auprès de la population locale,
  • des enquêtes auprès d’experts,
  • des relevés de terrain avant, pendant et après la manifestation.

Exemples de résultats sur les impacts

Résultats sur l’impact économique

La figure 1 présente des exemples d’évaluation de l’impact économique de différents événements équestres. L’injection nette (en orange) représente la somme d’argent qui est entrée au sein du département grâce à l’événement. L’impact total (en rouge) comprend également l’effet multiplicateur de cet argent. Les résultats démontrent que les manifestations équestres sportives de petite et moyenne envergures ont un impact économique qui dépasse de façon plus ou moins significative leur budget d’organisation. Elles sont source de dynamisme économique pour les territoires qui les accueillent.

exemples de résultats d’études d’impact économique de manifestations équestres

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Résultats sur l’impact social

Concernant l’aspect social, les résultats des enquêtes qualitatives (figure 2) réalisées auprès des spectateurs et des habitants locaux mettent en évidence la valeur d’usage de ces manifestations (de par la satisfaction qu’ont les spectateurs d’y assister), leur valeur d’option (dans l’objectif de se divertir durant les années à venir), leur valeur d’existence (amélioration de l’image de la région à l’extérieur, attraction de touristes, contribution à l’identité locale) et leur valeur de leg (contribution à un patrimoine culturel équestre transmis aux générations futures).

résultats d’enquêtes qualitatives réalisées auprès d’habitants locaux et de spectateurs d’événements équestres

 

 

 

 

 

 

 


Résultats sur l’impact environnemental

Lors des finales d’endurance jeunes chevaux à Uzès en 2013, une évaluation a été réalisée pour chaque poste impactant l’environnement (transports, électricité, eau, alimentation, matériaux, déchets, nuisances olfactives et sonores). Les résultats sont présentés dans la figure 3. Par ailleurs, l’analyse met en évidence l’implication des organisateurs dans la mise en place d’action éco-responsables et de sensibilisation (toilettes sèches, brumisateurs, tri sélectif, gobelets écologiques réutilisables, utilisation de trottinettes et quads électriques, stand IFCE sur le développement durable…). Enfin, l’étude qualitative réalisée auprès de spectateurs et habitants locaux met en évidence des aspects positifs de cet événement pour l’environnement (valorisation des paysages, entretien des pistes et des chemins) mais aussi des effets négatifs (entretien des pelouses et chemins, casse de matériel : boxes, barrières, lisses de dressage, saleté, déchets…).

bilan des postes impactant l’environnement étudiés au cours des finales d’endurance jeunes chevaux d’Uzès en 2013

 

 

En savoir plus sur nos auteurs
  • Céline VIAL - PION Ingénieur de recherche - Ifce
Pour retrouver ce document: www.equipedia.ifce.fr
Date d'édition: 20 08 2019
Cette fiche vous a-t-elle été utile ?