Fertilité de l'étalon

La fertilité de l'étalon conditionne la productivité de l'élevage et sa bonne santé économique. Elle dépend principalement de la qualité de sa semence, de la technique de monte utilisée et de la qualité du suivi de la monte.

2

par Anne MARGAT - | 03.09.2018 |
Niveau de technicité :
Etalonnier : récolte d'un étalon
Sommaire

Facteurs de variation de la qualité de la semence

Plusieurs facteurs ont une influence sur la fertilité de la semence :

  • La race : les étalons de trait ont en moyenne une qualité de semence inférieure à celle des étalons de sang (% de spermatozoïdes mobiles notamment).
  • L'âge : la fertilité diminue à partir de l’âge de 15 ans. L’étalon atteint sa maturité sexuelle à 5 ans.
  • La taille testiculaire : la quantité de spermatozoïdes produits par jour est directement liée à la taille testiculaire.
  • La saison : pendant la saison de monte la production de spermatozoïdes est supérieure (par rapport à l’hiver). La composition de l’éjaculat est différente (volume augmenté, concentration diminuée notamment).
  • Le rythme et la fréquence de collecte ou saillie : la semence d’un étalon récolté régulièrement est en moyenne supérieure à celle d’un étalon récolté occasionnellement.
  • Les conditions de récolte (ou de saillie) : en cas d’excitation sexuelle excessive, le volume augmente, la concentration diminue ainsi que le pourcentage de spermatozoïdes mobiles.
  • Variations individuelles.

Technique de monte

Il existe 6 grandes méthodes de reproduction :

L'éleveur, lorsqu'il en a la possibilité, devra toujours orienter son choix vers la technique la plus fertile. Les techniques modernes d'insémination permettant le transport de la semence sont plus pratiques pour l'éleveur mais moins fertiles. De plus, tous les étalons ne sont pas utilisables.

Comment améliorer la fertilité de l'étalon ?

Le spermogramme (analyse de la semence) permet de suivre, de l'achat jusqu'à la réforme, l'évolution de la qualité de la semence.

Le mode de reproduction est choisi en fonction des impératifs de la race et du spermogramme.

Il importe de suivre rigoureusement le harem de l’étalon pour une bonne gestion de la jument reproductrice : passages à la barre, diagnostics de gestation, suivi ovarien éventuel, ...

 


Calculer la fertilité : à faire régulièrement et en cas de doute sur la fertilité par chaleur de son étalon

L'éleveur, lorsqu'il en a la possibilité, devra toujours orienter son choix vers la technique la plus fertile.

En savoir plus sur nos auteurs
  • Anne MARGAT Formatrice Ifce
Pour retrouver ce document: www.equipedia.ifce.fr
Date d'édition: 15 10 2019
Cette fiche vous a-t-elle été utile ?