Le cheval fonctionne avec toute sa ligne de dessus © A. Laurioux