Figure 2 : du piéton au cavalier : des appuis plantaires aux appuis sur bassin principalement