Cavalier soigneur

En contact direct avec les chevaux, le cavalier soigneur assure l’entretien des animaux et des écuries. Il participe au dressage et à la préparation physique des chevaux. Il peut devenir responsable d’écurie et gérer dans une structure importante, l’équipe de palefreniers.

1

par Ifce - équi-ressources - | 06.12.2018 |
Niveau de technicité :
Palefrenier faisant les soins à son cheval
Sommaire

Quel est le rôle du cavalier soigneur?

Fonctions :

    Assure les soins courants aux équidés et veille à leur santé.
    Assure l’entretien des litières et la propreté de l’établissement.
    Participe au débourrage et au travail des équidés.
    Participe à l’accueil des cavaliers et des propriétaires.

Compétences et qualités requises :

    Connaissance du cheval, maîtrise de l’équitation et du travail à la longe.
    Qualités relationnelles avec les cavaliers et les propriétaires.
    Bonne condition physique.
    Polyvalence.

Evolutions possibles :

    Le cavalier soigneur peut évoluer comme groom d’un cavalier haut niveau ou responsable d’écurie. L’enseignement est accessible mais passe par la formation (BPJEPS ou DEJEPS).

Comment y parvenir?

Formation

    CAPA soigneur d’équidé
    Bac pro CGEH ou CGEA

Expérience :

    Aucune expérience n’est nécessaire mais une bonne connaissance du cheval est un atout.

Formation : accessible à partir de la 3e.

Volume d'emploi : environ 2500 postes, temps partiel fréquent.

Convention collective : convention collective des entreprises équestres.

Salaire : mensuel brut selon la convention collective: 1346 € à 1355 €.

En savoir plus sur nos auteurs
  • Ifce - équi-ressources Emplois et stages dans la filière équine
Pour retrouver ce document: www.equipedia.ifce.fr
Date d'édition: 16 11 2019
Cette fiche vous a-t-elle été utile ?