FEI

La Fédération Equestre Internationale (FEI) régule la compétition internationale pour 9 disciplines équestres. Elle est ainsi un élément incontournable pour les sports équestre. Ses missions, sa structure, ses valeurs, etc. sont développées ici.

1

par Anne-Claire GRISON - | 13.08.2012 |
Niveau de technicité :
Concours complet de Pompadour
Sommaire

Histoire

La FEI a été créée en 1921 à Lausanne (Suisse) pour réguler la compétition au niveau international en Concours de Saut d’Obstacles (CSO), Dressage et Concours Complet d’Equitation (CCE). 

Ses membres fondateurs sont la France, les USA, la Suède, le Japon, la Belgique, le Danemark, la Norvège et l’Italie.

De nouvelles disciplines ont ensuite été progressivement intégrées à la FEI : attelage (1970), endurance (1982), voltige (1983) et reining (2000).

En 1990, la première édition des Jeux Equestres Mondiaux eut lieu à Stockholm. Ils sont organisés tous les 4 ans depuis cette date. La prochaine édition aura lieu en Normandie en 2014.

En 2006, la FEI obtient la gouvernance du dressage et de l’attelage para-équestres : elle régule ainsi actuellement 9 disciplines.

Missions

La mission principale de la fédération est d’aider au développement des sports équestres en promouvant, régulant et administrant les compétitions internationales dans les disciplines équestres suivantes : Concours de Saut d’Obstacles, Dressage, Concours Complet d’Equitation, Attelage, Endurance, Voltige, Reining et les disciplines Para-équestres (dressage, attelage). 

Pour cela, la FEI travaille en collaboration avec les fédérations équestres nationales de chaque pays membre pour réguler ces disciplines. La FEI est basée sur le principe de l’égalité et du respect entre les 133 fédérations nationales qui y sont affiliées.

Valeurs

 La FEI est très attachée aux valeurs qu’elle véhicule et défend :

  • Justice et égalité : Hommes et femmes concourent dans les mêmes épreuves, et ce jusqu’au plus haut niveau.
  • Complicité avec le cheval : car c’est le partenariat de deux athlètes (Homme et cheval) dans la confiance et le respect mutuel qui rend l’équitation si exceptionnelle.
  • Respect de l’environnement : la FEI a établit un Code de bonne conduite à l’égard de l’environnement.
  • Respect des chevaux : la FEI place le bien être du cheval au cœur de chacune de ses activités, et a ainsi adopté un Code de bonne conduite dans ce sens.

Structure

La FEI est composée d’une assemblée générale, d’un bureau, d’un conseil de direction, de groupes régionaux et de comités, ainsi que d’un tribunal.

Assemblée générale

L’assemblée générale est l’autorité suprême de la fédération. Elle se réunit annuellement et regroupe toutes les fédérations équestres nationales. L’ordre du jour de cette assemblée se compose notamment :

  • Des élections.
  • Du vote du budget.
  • Des décisions autour de stratégies de développement à long terme.
  • Etc.

Les décisions sont prises par vote, à raison d’une voix par nation.

Bureau

Le Bureau est responsable de la direction générale de la FEI, et de tous les sujets la concernant qui ne sont pas étudiés lors de l’Assemblée générale.

Il est composé :

  • De la présidente de la FEI : la présidence de la fédération est assurée par la Princesse Haya Bint Al Hussein de Jordanie, depuis le 1er Mai 2006.
  • Du 1er et 2nd vice-présidents.
  • Des représentants des comités.
  • Des représentants des groupes régionaux.

Conseil de direction

Il est composé :

  • De la présidente et des vice-présidents.
  • De deux représentants des groupes régionaux.
  • Du représentant du comité des athlètes.
  • Du secrétaire général, qui ne participe pas au vote.

Groupes régionaux

Neuf groupes ont été composés, rassemblant plusieurs pays géographiquement proches (exemple : Groupe «Europe du Nord», groupe «Amérique centrale», etc.)

Comités

La FEI comprend les comités suivants :

  • Comité de vérification des comptes et de conformité (comité financier).
  • Comité des athlètes.
  • Tribunal FEI.
  • Comité de solidarité.
  • Comités techniques : vétérinaire, médical, dressage, saut d’obstacles, concours complet, attelage, endurance, voltige, reining, para-équestre.

Activités

 La FEI est reconnue par le Comité Olympique International et est l’autorité de contrôle de tous les évènements internationaux dans les disciplines citées ci-dessus :

  • Championnats du Monde
  • Jeux mondiaux
  • Jeux Olympiques
  • Etc.

La FEI est ainsi, entre autres, régulatrice en ce qui concerne le dopage. Elle a développé le mouvement « Clean Sport » afin de réguler le dopage dans les sports équestres. 

Pour plus d’information

En savoir plus sur nos auteurs
  • Anne-Claire GRISON Ifce
Pour retrouver ce document: www.equipedia.ifce.fr
Date d'édition: 19 04 2019
Cette fiche vous a-t-elle été utile ?