Jockey ou driver

Sur les champs de courses à Paris, en province ou à l’étranger, le jockey ou driver tente de conduire à la victoire les chevaux qui lui sont confiés par leurs propriétaires. Il monte (galopeurs ou trotteurs montés) ou conduit le sulky (trotteurs attelés), par tous les temps, tous les jours de la semaine et très souvent le week-end. La majorité des jockeys professionnels sont également cavaliers d’entraînement le matin.

1

par Ifce - équi-ressources - | 01.06.2012 |
Niveau de technicité :
Chevaux de course avec passage d'eau
Sommaire

Les fonctions du jockey ou driver

Fonctions :

    Monte les chevaux le matin, monte ou drive en course, l’après-midi et le week-end.
    Se déplace beaucoup pour rejoindre les divers lieux de réunion.

Compétences et qualités requises :

    Excellente condition physique.
    Restriction de taille et de poids pour le galop.
    Acceptation du risque (surtout à l’obstacle).
    Mental de gagnant et sens de la course.
    Grande disponibilité.

Evolutions possibles :

    Entraîneur.
    Responsable d’une écurie de courses.
    Garçon de voyage.
    Courtier.

 

Comment y parvenir

Formation

    En alternance (entreprise et centre de formation).
    CAPA Lad driver/Lad Jockey.
    Bac pro CGEH.
    Ces formations peuvent être suivies soit pour les galopeurs, soit pour les trotteurs.

Expérience :

    Les jockeys ou drivers ont fait leurs armes en tant que cavalier d’entraînement dans une écurie de courses. Seuls les meilleurs parviendront à faire une carrière de compétiteur.

Formation : accessible à partir de la 3e

Volume d'emploi : environ 650 jockeys professionnels de galop.

Salaire : salaire des cavaliers d’entraînement auquel vient s’ajouter un pourcentage sur les gains du cheval en course (5 à 10% du montant des gains).

 

En savoir plus sur nos auteurs
  • Ifce - équi-ressources Emplois et stages dans la filière équine
Pour retrouver ce document: www.equipedia.ifce.fr
Date d'édition: 26 06 2019
Cette fiche vous a-t-elle été utile ?