Veilleur de nuit poulinage

Personnage essentiel dans les grands élevages, le veilleur de nuit assure le suivi nocturne des activités de poulinages. Au-delà des naissances, son attention peut s'étendre à l’ensemble de l’élevage (surveillance des bâtiments, gardiennage de la propriété…). Il s’agit le plus souvent d’un travail saisonnier (entre janvier et juillet).

1

par Ifce - équi-ressources - | 01.03.2016 |
Niveau de technicité :
Gérer la chaleur de poulinage
Sommaire

Quel est le rôle du veilleur de nuit poulinage?

Fonctions :
  

    Il travaille de nuit (après 20h), effectue un tour de garde et surveille les juments prêtes à mettre bas, le plus souvent à l'aide d'un système de vidéosurveillance.
    Il assiste les poulinages et surveille les animaux pour détecter tout dysfonctionnement ou anomalie susceptibles d’affecter les chevaux (coliques, etc.).
    Il réalise les premiers soins au poulain et à la jument.
    Il fait appel en temps et en heure à la personne compétente (responsable, propriétaire, vétérinaire) en cas de problème.

Compétences et qualités requises :


    Autonomie, sens de l’initiative, capacité à prendre seul des décisions.
    Excellente connaissance du comportement des chevaux et des différentes phases du poulinage.
    Connaissances de base en santé équine pour les premiers soins au poulain et à la jument.
    Sens de l’observation et de la responsabilité.
    Bonne résistance au sommeil.

Evolutions possibles :


    Le veilleur peut évoluer vers d’autres postes au sein de l’élevage (palefrenier, responsable d’écurie, étalonnier).
    Il peut également s’orienter vers le métier d'auxiliaire vétérinaire s'il est passionné par les soins et l'état de santé des animaux.
    S'il a des compétences équestres, il peut devenir cavalier d'entraînement ou cavalier-soigneur.

Comment y parvenir

Formation: CAPA soigneur , Bac pro CGEA, CGEH.

Expérience : Une connaissance préalable des chevaux et du cycle de reproduction est appréciée

Formation : accessible à partir de la 3e.

Métier saisonnier (janvier-juillet) qui a cours essentiellement dans le domaine des courses. Dans les autres secteurs, le veilleur de nuit exerce d'autres fonction de jour...

Convention collective : convention collective des exploitations agricoles de polyculture, d’élevage, d’élevages spécialisés, du 4 juin 1996.

  

En savoir plus sur nos auteurs
  • Ifce - équi-ressources Emplois et stages dans la filière équine
Pour retrouver ce document: www.equipedia.ifce.fr
Date d'édition: 23 07 2019
Cette fiche vous a-t-elle été utile ?