Instructeur d'équitation

Il enseigne l’équitation, assure l’entraînement et le coaching en compétition, le suivi et la formation technique de son personnel. Il peut assurer la formation des moniteurs. Lorsqu’il est à la tête de sa propre structure (centre équestre, écurie de compétition), il la gère et la développe.

1

par Ifce - équi-ressources - | 01.06.2012 |
Niveau de technicité :
formation et enseignement de l'équitation
Sommaire

Quel est le rôle de l'instructeur d'équitation?

Fonctions :

    Enseigne l’équitation, entraîne et coache pour la compétition.
    Planifie les activités et les entraînements.
    Organise des compétitions.
    Assure et contrôle l’utilisation et la mise en valeur des équidés.
    Gère le suivi du personnel dont il a la charge.

Compétences et qualités requises :

    Excellent niveau d’équitation et parfaite connaissance de la formation des chevaux.
    Maîtrise des cycles de perfectionnement et d’entraînement.
    Capacité à définir des objectifs sportifs.
    La maîtrise de l’anglais est un atout.

Evolutions possibles :

    L’instructeur peut évoluer vers la fonction de directeur, de coach indépendant, de conseiller, etc.

Comment y parvenir

Formation : Le DES JEPS est le diplôme correspondant à ce type de responsabilités et ce niveau de qualification.

Expérience :  Elle est indispensable pour exercer cette fonction avec des résultats significatifs en compétition.

Formation : accessible à partir d’un Bac + 3.

Volume d'emploi : environ 300 postes en 2010.

Convention collective : convention collective des entreprises équestres.

Salaire : mensuel brut selon la convention entre 1763 € et 1962 €

En savoir plus sur nos auteurs
  • Ifce - équi-ressources Emplois et stages dans la filière équine
Pour retrouver ce document: www.equipedia.ifce.fr
Date d'édition: 21 04 2019
Cette fiche vous a-t-elle été utile ?